Le site des radioamateurs en mer
Get Adobe Flash player

Les informations transmises

Données d’une cible
Toutes les 2 à 10 secondes, un navire équipé de l’AIS transmet les informations suivantes (NB: certains capteurs supplémentaires sont nécessaires pour cette liste) :

Numéro MMSI : identifiant unique du navire
Statuts de navigation, par exemple : amarré, au mouillage, faisant route au moteur, à capacité de manœuvre restreinte, échoué, en opérations de pêche, handicapé par son tirant d’eau, faisant route à la voile (cette information n’est pas toujours très fiable car renseignée par le chef de quart qui oublie parfois de changer de statut ; on peut croiser de nombreux exemples de navires « amarrés » au milieu de l’océan faisant route à 15 nœuds)
Route sur le fond
Vitesse sur le fond
Vitesse de changement de cap (Taux instantané de giration)
Position : latitude et longitude avec une précision de 1/10000 de minute (précision non fiable aujourd’hui)
Cap vrai (information venant d’un compas)
Heure UTC

De plus, toutes les six minutes les informations suivantes sont transmises :

Numéro d’appel sélectif
Nom du navire
Type de bâtiment ou de cargaison (ex. : marchandises dangereuses)
Dimensions du navire
Position de l’antenne AIS sur le bateau
Type d’instrument de positionnement satellitaire : GPS ou DGPS
Tirant d’eau (les mises à jour à l’initiative du chef de quart)
Destination (renseigné par le chef de quart)
ETA : estimation de l’heure d’arrivée à destination (renseigné par le chef de quart)
Nombre de personnes à bord (renseigné par le chef de quart)

Il est possible de couper l’émission des données, cette possibilité doit être effectuée en toute connaissance de cause, car il sera possible en cas d’événement de mer (par exemple : abordage, opérations SAR) de connaître par la suite l’heure de la coupure de ces émissions, qui demeure sous l’entière responsabilité du capitaine. Le fait de mettre l’écran de contrôle (DCU) sur arrêt ne coupe pas l’émission des données, il faut entrer dans un menu. Arrêter le DCU peut par contre perturber le système de navigation intégré si celui-ci en fait partie.

Application à la plaisance
L’information fournie peut être affichée sur un ordinateur interfacé avec un récepteur VHF à condition de disposer d’un logiciel de décryptage.

Pour la plaisance, l’exploitation des signaux AIS en Emission-Réception peut donc être un complément au radar lorsqu’il faut franchir les dispositifs de séparation du trafic (« rails »).

Météo
Brest (France)
Aujourd'hui
Neige
Vent : 5.8 km/h
Humidité : 84%
-4°C
  • Mercredi Demain 1 °C
  • Jeudi   -1 °C
Weather Layer by www.BlogoVoyage.fr
Trouver sur le site
Archive